fbpx
C’est un Denis larmoyant et émotif à souhait qui a promis à Ève qu’il allait l’aimer pour le restant de ses jours. Rien de moins.

C’est un Denis larmoyant et émotif à souhait qui a promis à Ève qu’il allait l’aimer pour le restant de ses jours. Rien de moins.

Entre Ève et Denis, c'est pour la vie

On a encore eu droit à une bourrasque d’émotions lors du dernier épisode de L’amour est dans le pré et cette fois, c’est Denis qui s’est pratiquement mis à nu au moment de dévoiler son amour à Ève.

Il faut dire que pour épater Denis, Ève avait sorti l’artillerie lourde, à commencer par un tour d’hélicoptère pour visiter la région de Saint-Raymond. Oui! Vous avez bien lu. Un tour d’hélicoptère, suivi d’un goûter à saveur locale en toute intimité dans une yourte parfumée de passion et où la lueur des chandelles était inutile tellement l’amour illuminait la pièce.

Puis, après une balade dans les bois, Denis, romantique à souhait, a annoncé à Ève qu’elle était « passée la première ». Bon, j’avoue que dit de cette manière, ce n’était pas si romantique, mais c’est par la suite qu’il a laissé parler son cœur. « Pour ta chaleur humaine, ton regard qui me rentre dedans », a dit Denis, larmoyant et émotif, qui est même allé jusqu’à promettre à sa soupirante de l’aimer pour le restant de ses jours.

Ben voyons donc, toi! Rien de moins. On peut dire qu’Ève a remporté son pari. Une chance pour elle parce que j’ai l’impression que le tour d’hélicoptère et le petit lunch intime dans la yourte ont coûté pas mal plus cher que les quelques sacs de chips que Denis avait offerts à ses prétendantes au début de l’aventure. Ça sent l’amour et surtout un point pour moi dans mon pool.

Chloé vise dans le mille

Pour séduire Julien, Chloé n’avait omis aucun, mais bien aucun détail. Toutes les petites attentions ont été soigneusement calculées, allant du fromage fumé jusqu’au soupçon de sirop d’érable dans son café pour déjeuner. Des détails qui n’ont pas laissé Julien indifférent. Comme si ce n’était pas assez, Chloé a ensuite visé dans le mille en proposant à Julien d’aller tirer quelques pigeons d’argile, ce qui lui a permis de s’amuser comme un fou.

Julien a eu un plaisir fou à tirer du pigeon d’argile. Sa journée avec Chloé lui a d’ailleurs peut-être fait changer son fusil d’épaule quant au choix de sa prétendante.

Julien a eu un plaisir fou à tirer du pigeon d’argile. Sa journée avec Chloé lui a d’ailleurs peut-être fait changer son fusil d’épaule quant au choix de sa prétendante.

On savait que Martin avait un faible pour le permis de conduire de classe 1 d’Émilie. On pouvait d’ailleurs contempler toute l’excitation dans le visage de l’agriculteur de Mirabel lorsqu’il regardait sa douce « shifter des gear » à l’occasion d’une promenade en semi-remorque. On aurait dit un enfant dans un magasin de bonbons! Encore une fois, Martin n’a pas osé trop dévoiler son jeu et a profité à 100 % de sa journée avec sa soupirante, mais on se doute bien que son choix s’arrêtera sur Émilie, qui a le « diesel dans les veines ».

Depuis la première lecture de la lettre d’Émilie, Martin ne rêvait qu’à une chose : voir Émilie « shifter des gear ». Son souhait a été exaucé.

Depuis la première lecture de la lettre d’Émilie, Martin ne rêvait qu’à une chose : voir Émilie « shifter des gear ». Son souhait a été exaucé.

Encore sur le bord de l’eau

C’était au tour d’Alexa d’accueillir Marc-Antoine chez lui, et quoi de mieux que d’emmener l’ancien footballeur sur le bord de l’eau? Ça devient une habitude cette saison. Est-ce que les filles auraient remarqué que le cœur de Marc-Antoine se laisse plus facilement porter par le mouvement des vagues? On a toutefois senti l’agriculteur de Pike River un peu plus réservé que le Marc-Antoine 2.0 du précédent épisode. Alexa est tout de même parvenue à brouiller les cartes légèrement, si bien que Marc-Antoine se trouve dans une position qu’il redoutait. Il devra prendre une décision difficile et réfléchir longuement pour choisir la bonne. Bonne réflexion, cher ami!

Cartes brouillées, jeu trouble

Avec le dernier épisode, j’ai l’impression que mon pool vient d’en manger toute une. Déjà que je m’étais solidement gouré en choisissant Samuel au lieu de David pour les prétendants d’Alex. Voilà que Julien semble changer son fusil d’épaule et jetterait son dévolu sur Chloé plutôt qu’Alyssia? Et Marc-Antoine qui ne sait plus qui choisir entre Anne et Alexa. Ne me faites pas perdre mon pool, les gars! Mon titre est en jeu. Je vais être obligé de tricher pour gagner, comme quand je pliais le coin de la carte du salaire de 100 000 $ au jeu de société Destins pour m’assurer d’avoir la meilleure paie possible…

Je vais avoir de la difficulté à dormir cette semaine. En plus, avec le petit qui fait des dents… Vais-je me rendre à jeudi prochain?