fbpx
Qui choisira Nicolas entre Jocelyne, Elizabeth, Manon, Charlotte ou Louise? Invitera-t-il les cinq femmes à la ferme? Crédit photo : Noovo.ca

Qui choisira Nicolas entre Jocelyne, Elizabeth, Manon, Charlotte ou Louise? Invitera-t-il les cinq femmes à la ferme? Crédit photo : Noovo.ca

Cinq filles pour Nicolas?

Tu parles d’une façon de commencer la huitième saison de L’amour est dans le pré! Le suspense demeure entier alors que l’on ignore toujours qui de Manon, Jocelyne, Charlotte, Louise ou Élizabeth choisira Nicolas de Saint-Anselme, dans la Chaudière-Appalaches.

Normalement, il devait en choisir trois, mais monsieur a demandé à la production de changer les règles du jeu! Invitera-t-il les cinq femmes chez lui? J’ai tendance à croire que oui, mais nous n’aurons pas la réponse avant la semaine prochaine.

Il faut dire que le père de cinq enfants avait très bien étudié les dossiers de ses prétendantes. Tel un sergent-détective du District 31, il a questionné Manon sur sa mauvaise habitude de fumer. Celle-ci s’est défendue en mentionnant qu’elle était en processus d’arrêt. Est-ce la vérité ou du bluff? Si Nicolas la choisit, il devra regarder où il mettra les pieds pour ne pas marcher sur un mégot. Louise a été interrogée sur le nombre d’animaux qu’elle avait à la maison et Élizabeth a dû apporter quelques précisions sur son emploi de professeure de yoga. Rien ne lui a échappé.

Les choix de Rémy

D’accord, Nicolas a volé le show, mais il y avait aussi d’autres candidats, dont Rémy, producteur laitier à Sainte-Agathe-de-Lotbinière. Rémy est prêt à fonder une famille et cherche la fille qui le fera fondre. Il a d’ailleurs eu la chance de rencontrer ses prétendantes au Manoir du lac William. Finalement, Rémy a succombé pour Mélissa, Ann-Marie et Émilie.

Rémy, comme Hugues et Nicolas, a été inscrit à son insu à l’émission. Il a choisi ses trois prétendantes. Crédit photo : Noovo.ca

Rémy, comme Hugues et Nicolas, a été inscrit à son insu à l’émission. Il a choisi ses trois prétendantes. Crédit photo : Noovo.ca

Puis, nous avons fait la connaissance de Philippe, en Montérégie. Ancien joueur de football, il n’a jamais été en couple et ne croit pas vraiment au coup de foudre. Il précise par contre que celle qu’il ramènera un jour à la ferme sera la bonne.

Toujours en Montérégie, mais cette fois, à Rougemont, il y a aussi Hugues, un grand gaillard de 6 pieds 4 pouces qui possède un vignoble et produit même son propre cidre, qui porte le nom de Hugues… Selon l’agriculteur, le Hugues est comme lui, « jeune et frais ». Amateur de moto, Hugues a déjà eu quelques relations et beaucoup de plaisir par le passé, mais il est maintenant prêt à trouver l’amour et à changer des couches.

Jayson, 28 ans, dont la ferme se situe à Sainte-Sophie-d’Halifax, est producteur de grandes cultures. Il souhaite reprendre la ferme familiale d’ici quelques années. Il est un maniaque de CrossFit et cherche une fille souriante, de bonne humeur, qui sait où elle s’en va et avec de bonnes valeurs familiales.

Fait à souligner, ni Rémy, ni Hugues, ni Nicolas ne se sont inscrits par eux-mêmes. Ils ont tous été inscrits à leur insu ou convaincus de force par des amis ou, dans le cas de Nicolas, par ses enfants. Messages aux gens qui connaissent des agriculteurs célibataires. INSCRIVEZ-LES à L’amour est dans le pré!

Il faudra attendre à la semaine prochaine avant de rencontrer les prétendantes de Philippe, Hugues et Jayson, en plus de connaître la décision finale de Nicolas. Ça commence fort!