fbpx

Vœux pour la nouvelle année

Une nouvelle année est souvent signe de bilan, de rétrospective, de réflexions personnelles et de résolutions de toutes sortes. Que nous les tenions ou non, ces résolutions existent pour nous aider à réfléchir à ce que nous sommes prêts à améliorer dans notre quotidien, à nous donner un espoir de changement et à nous motiver à adopter des comportements plus appropriés.

En ce début d’année, que peut-on modifier au quotidien pour accroître notre bien-être personnel? Au-delà des résolutions de mieux s’alimenter, de faire plus d’activités physiques ou d’éliminer une mauvaise habitude, la meilleure attitude à adopter serait celle de nous écouter nous-mêmes, d’être notre priorité. Je vous souhaite donc pour 2019 de penser à vous en premier, non pas par égoïsme, mais bien par amour pour vous-même, de prendre du temps pour vous, de ne pas vous oublier entre la ferme, la famille, le couple et les enfants, de vous questionner sur l’ESSENTIEL dans votre vie et de faire des choix en fonction de celui-ci. Est-ce essentiel d’inscrire les enfants au hockey, au violon, à la natation? D’avoir l’auto de l’année, la grosse maison, le gros tracteur? De se préoccuper de ce que les autres vont penser de nous?

En 2019, je vous souhaite d’être en paix avec vous-même, mais aussi avec votre entourage. La vie est trop courte pour la passer à broyer du noir ou à alimenter un conflit qui perdure depuis trop longtemps. Retirez-vous des situations qui ne vous procurent pas ou plus de positif. Entourez-vous des bonnes personnes et faites du « ménage » parmi les gens toxiques autour de vous. Je vous souhaite une année de pardon et de réconciliation, où le conflit n’est pas une option, où la relation saine est au cœur de la famille, où l’on prend le temps de se regarder soi-même et d’ouvrir les bras vers l’autre. De plus, je vous souhaite d’écouter, de nommer les choses, de mieux communiquer et d’obtenir le soutien que vous attendez du gouvernement et de la population.

Mais le plus important, c’est la santé et la prudence : ce métier, aussi beau soit-il, comporte bien des risques. Trop de personnes qui nous sont chères nous ont malheureusement quittés en 2018. Je vous souhaite d’être prudent, car on aime mieux parler AVEC vous que parler de vous.

Ce sont les petits changements qui, finalement, seront payants pour vous. Misez sur des résolutions réalistes et non pas sur le gros changement qui fait peur. Allez-y un pas à la fois, une bouchée à la fois. Questionnez-vous sur ce que vous décidez de ne plus accepter en 2019 et faites les bons changements/choix dans ce sens. Prenez le temps de mieux parler avec l’autre. Appelez un ami lorsque le trop-plein se fait sentir. Consultez au besoin, sans gêne, sans tabou, car ça prend du courage pour accepter de se faire aider. Ne laissez pas la ferme devenir la « maudite ferme ». Permettez-vous de vous tromper, par moments, pour mieux aller de l’avant. Je vous souhaite d’apprendre à vous relever après une tempête en vous rappelant que tout finit toujours par passer.

Soyez fier de vous, de ce que vous avez accompli, de votre famille et de votre entreprise agricole.