fbpx

Les vacances en agriculture, est-ce possible?

L’année scolaire est terminée, une grosse période de travaux dans les champs vient de prendre fin et le temps des foins arrive. Vous en avez pour l’été à être occupé. Le petit dernier vous demande : « Où allons-nous en vacances cette année? » Vous regardez votre étable en rénovation et ne savez aucunement quoi lui répondre pour ne pas le décevoir. Est-ce un scénario courant chez vous durant la période estivale? Voici quelques trucs et idées pour réussir à prendre un peu de répit.

Faites des activités entre les trains et l’ouvrage

Allez vous baigner à la rivière, faites un pique-nique en famille, découvrez une nouvelle attraction dans la région ou partez en vélo avec les enfants. Ceux-ci ont simplement envie de passer du temps avec leurs parents et de le faire ailleurs qu’à la ferme.

Planifiez une nuitée à l’extérieur

Pas besoin de partir deux mois en vacances pour décrocher. Allez-y à petites doses et selon vos moyens. Planifiez une nuit à l’hôtel, envoyez les enfants chez mamie ou installez votre tente dehors et dormez là en famille. Rencontrez des amis un soir, faites un feu de camp, allez au ciné-parc, etc. Bref, sortez pour penser à autre chose qu’à l’agriculture. C’est souvent bénéfique pour une entreprise, mais également pour les membres de la famille.

Trouvez du renfort

Faites-vous remplacer une fois ou deux pour apprécier le reste de votre vie. Il est facile de se trouver des excuses pour ne jamais partir et ne pas prendre de vacances. Changez vos habitudes à 180 degrés et essayez de passer un peu de temps à l’extérieur. Un week-end, trois ou quatre jours, peut-être même une semaine. Bien sûr, cela occasionne des dépenses, requiert de la planification et s’avère un véritable casse-tête d’horaire avant et après votre départ, mais cela en vaut la peine. La préparation est un gage de réussite.

Discutez avec les membres de l’entreprise

Prenez le temps de vous asseoir avec vos actionnaires et vos employés pour établir l’horaire estival et celui des vacances. Cela évitera des désagréments et des frustrations inutiles. Encore une fois, le dialogue sera de mise pour s’assurer que chacun ait son mot à dire et ainsi partir l’esprit tranquille. Si vous êtes seul dans votre entreprise, est-ce possible de trouver un petit voisin, un étudiant, un jeune pour faire les principaux travaux durant votre absence? Évidemment, cela ne sera pas parfait, mais en l’habituant à l’avance, vous aurez rapidement un bon employé formé.

Coop de remplacement et autres options

Avez-vous pensé à demander à votre beau-frère ou à un ami de faire le train à votre place? Il existe aussi des coopératives où l’on offre un service de remplacement durant les vacances. Une main-d’œuvre qualifiée peut alors vous permettre de vous accorder du répit. Informez-vous également à savoir s’il y a des travailleurs autonomes disponibles dans votre région. Vous pourriez être agréablement surpris de leur efficacité. À première vue, ces dernières solutions semblent coûteuses, mais il faut voir cela comme un investissement pour la bonne marche de votre exploitation.

Peu importe le style de vacances que vous choisirez de prendre, l’important, c’est de changer d’air. L’adage qui dit que ce n’est pas la quantité qui compte, mais bien la qualité s’applique totalement aux congés que l’on peut s’allouer en milieu agricole. En revenant, vous verrez votre entreprise sous un nouvel angle.