En production bovine, il n’y a pas de secret : une vache, un veau!

Depuis le début de 2014, les producteurs de veaux d’embouche connaissent des prix exceptionnels. Pour qu’ils puissent en profiter pleinement, cependant, la productivité du troupeau doit être au rendez-vous!

Trois critères ont un impact plus important sur la rentabilité d’une entreprise bovine. Par ordre d’importance, les voici :

1.   Veaux nés/femelles de 24 mois et plus ou ayant déjà vêlé;

2.   Taux de mortalité des veaux;

3.   Gain moyen quotidien.

Le Programme d’analyse des troupeaux de bovins de boucherie du Québec (PATBQ), un outil d’amélioration génétique, permet également de faciliter le suivi des principaux paramètres techniques. Le tableau suivant présente les résultats moyens des quelque 500 entreprises participant au PATBQ, ceux du premier quartile et finalement ceux de deux entreprises d’élite (A et B). Une dernière colonne permet d’inscrire ses propres résultats et de les comparer aux autres. Il ne faut pas oublier qu’en 2010, la marge avant intérêts et avant travail était de l’ordre de 354 $ pour les 55 entreprises dont le coût de production avait été analysé. Une meilleure maîtrise de ces critères permet de doubler la marge avant intérêts et avant travail d’une entreprise vache-veau.

Résultats de reproduction, de mortalité et de croissance des veaux des troupeaux inscrits au PATBQ et ceux de deux entreprises d’élite et impact sur la valeur des veaux au sevrage :

tableau

 L’atteinte de ces résultats doit tout d’abord s’appuyer sur un bilan des performances technico-économiques du troupeau (structure du troupeau, alimentation, coût d’alimentation, génétique, gestion de la reproduction, confort, analyse des ventes, etc.).

Pour un diagnostic détaillé et un suivi technique adapté à votre situation et à vos objectifs, contactez sans frais les réseaux Agriconseils au 1 866 680-1858. Vous serez dirigé vers un conseiller reconnu.

 

Michel Lemelin, agronome, M.G.P.
Consultant en productions animales et gestion de projets