La machine Ecolo-Tiger 875 Disk Ripper de Case IH.

La machine Ecolo-Tiger 875 Disk Ripper de Case IH.

Chisels et décompacteurs « coups de cœur »

La compaction est un problème majeur qui réduit les rendements des producteurs. Lorsqu’un problème de compaction survient, le travail du sol en profondeur devient inévitable.

Pour aiguiller les producteurs sur les meilleurs équipements offerts sur le marché, L’UtiliTerre a demandé aux manufacturiers et aux distributeurs quels sont les chisels et les décompacteurs « coups de cœur » et pourquoi ces machines sont appréciées. Voici le résultat de notre recherche.

Case IH : Ecolo-Tiger 875 Disk Ripper

Clientèle cible : producteurs de grandes cultures

Force de moteur requis : 350 forces et plus

La machine Ecolo-Tiger 875 Disk Ripper est en fait un combiné de disques avec dents sous-soleuses. Espacées de 24 po, les dents permettent de fracturer le sol pour défaire la couche de compaction. Pendant ce temps, la rangée de disques en X permet de hacher et de mixer les résidus avec la terre. À l’arrière, on retrouve une deuxième série de disques qui permettent de niveler le terrain ainsi que des rouleaux qui finissent le travail en brisant les grosses mottes. Un combo efficace et polyvalent pour les producteurs qui veulent hacher, mixer et décompacter en un passage, tout en nivelant le terrain.


Kuhn : Landsaver 4810

Clientèle cible : producteurs de grandes cultures

Force de moteur requis : de 140 à 500 forces, selon le nombre de dents

Le Landsaver 4810 est un chisel avec des dents de 6 à 12 po espacées de 16 po. Conçues pour faire une préparation d’automne après les récoltes, celles-ci permettent de faire un bon fractionnement uniforme tout en incorporant les résidus à la terre. Les disques droits, situés à l’avant, servent à couper la matière, alors que les dents mélangent la terre. Le dégagement des dents en longueur aide aussi à la bonne circulation des résidus, un atout important pour éviter les bourrages lorsque les rendements sont importants. Il est possible d’avoir de 7 à 25 dents sur le chisel, et il faut compter 20 HP par patte. Offertes en option à l’arrière, des séries de roues peuvent être ajoutées de chaque côté des dents pour améliorer la finition, car elles permettent de remplir les trous creusés par les celles-ci. Ce travail d’automne prépare le lit de semence du printemps, réduisant le travail. En bref, cet outil permet de faire un mélange des résidus agressif sans fouiller de 12 à 15 po dans la terre tout en offrant une finition améliorée.

Landsaver4810


La Sole : CMF

Clientèle cible : producteurs de grandes cultures

Force de moteur requis : à partir de 90 forces pour le CMF à 3 dents

Le CMF de La Sole, qui combine un chisel et une sous-soleuse, peut être utilisé selon plusieurs configurations (dont seulement en chisel). Entre les dents de sous-soleuse, qui peuvent atteindre jusqu’à 20 po pour la décompaction, on retrouve des dents de chisel intercalées pour travailler le sol. Ces deux types de dents s’alternent à tous les 15 po. En tout temps, l’opérateur peut ajuster la profondeur du travail et la pression des dents, tout en demeurant assis dans la cabine. Chaque dent est aussi munie d’un déclencheur non-stop hydraulique qui, grâce à un ressort et à un amortisseur, permet d’éviter les roches. Après le déclenchement, la dent se replace automatiquement. Les dents de chisel sont aussi ajustables en hauteur par rapport aux dents de sous-soleuse, car il suffit d’ajuster deux boulons pour régler leur hauteur. Cette machine portée sur le relevage trois points du tracteur permet de donner du poids et de la traction à ce dernier, en plus d’être très maniable. Le plus gros modèle de CMF, conçu pour les sols lourds, compte six dents de sous-soleuse standard et sept dents de chisel.

DSC_0152


Maschio : Veloce

Clientèle : pour les retours de toutes les cultures (céréales, mais, soya, prairies)

Force de moteur requis : de 80 à 240 forces en fonction de la largeur de travail

La déchaumeuse à disques Veloce, un nouveau produit offert par Maschio, est utilisée pour la culture sans labour, ou techniques culturales simplifiées (TCS), où l’agriculteur déchaume de manière superficielle (5 à 10 cm) pour enfouir les résidus de récoltes. Cette technique est utilisée pour l’implantation d’un couvert végétal qui garantit une rotation des cultures, limite l’érosion du sol et capte les nitrates. Cet outil permet non seulement de détruire les débris végétaux, mais également de préparer un lit de semence optimal (jusqu’à 10 cm de profondeur). Cette déchaumeuse est offerte en version rigide de 2,5 à 4 m et en version repliable de 4 à 6 m. L’espacement de 80 cm entre les disques crénelés concaves de 51 cm de diamètre, répartis sur deux rangées, empêche le colmatage des résidus de sol et de cultures. Il est possible d’utiliser cet outil de préparation de sol à une vitesse de 15 km/h, ce qui permet des économies de temps et de carburant. L’ajustement hydraulique de la profondeur de travail est offert en option et Maschio offre un vaste choix de rouleaux arrière selon le type de sol.

MASCHIO_veloce_fisso_47


Lemken : Karat

Clientèle cible : tout genre de producteurs (bio, petits, laitiers, maraîchers, particulièrement les producteurs de pommes de terre)

Force de moteur requis : de 120 à 600 forces

La déchaumeuse à disques Karat de Lemken est dotée de plusieurs inventions brevetées pour faciliter le travail des agriculteurs. Premièrement, il est possible de transférer le poids de la machine vers le tracteur pour augmenter l’adhérence, ce qui réduit la consommation de carburant et augmente l’efficacité de la machine. Cette technique permet d’augmenter le débit de chantier et de tirer une machine plus grosse avec un petit tracteur. De plus, on retrouve un système de changement rapide des outils qui permet de transformer la déchaumeuse en décompacteur en quelques minutes seulement. Il est possible de choisir parmi une gamme de sept outils différents pour le travail du sol (dents fines, réversibles, larges avec déflecteur, larges avec ailettes pour couper en surface et plus encore). Chaque outil permet de travailler le sol à une profondeur allant de 4 à 14 po, ce qui fait de la Karat une machine polyvalente. Une autre caractéristique importante de la Karat lui a valu une médaille lors du dernier salon SIMA présenté à Paris : elle fait un suivi automatique du profil du sol et maintient la profondeur de travail, même sur les terrains en pente ou sur des buttes. La Karat est offerte dans des modèles de 3 à 7 m avec un choix de 12 rouleaux à l’arrière.

DSC07493


Grégoire-Besson : Crossland

Clientèle cible : producteurs de grandes cultures en rotation

Force de moteur requis : de 150 à 350 forces

Le Crossland de Grégoire Besson est un chisel de nouvelle génération qui utilise une nouvelle approche de travail du sol avec un espacement de 9 po entre les dents plutôt que de 12 ou 15 po. Pourquoi réduire l’espacement? Pour travailler le sol en automne et enfouir les résidus sans faire de glissage. Au lieu de travailler le sol plus profondément, ce qui demande plus de puissance, cet outil permet de travailler plus rapidement à une profondeur de 6 à 8 po tout en enfouissant les résidus. La rapidité de travail est particulièrement appréciée chez les producteurs de grandes cultures qui désirent avoir un bon débit de chantier. Ce chisel est aussi équipé d’un déclencheur à ressort de 1 000 lb à la pointe. De plus, grâce au perçage normalisé, il est compatible avec les pointes des compétiteurs. Le Crossland est offert dans une gamme de 3 à 8 m de largeur en mode porté ou semi-porté. On peut aussi se procurer un kit de nivellement et de rouleau, qui permet de faire le nivelage au printemps. À l’automne, il est souvent préférable de travailler sans rouleau pour laisser respirer le sol.

Photo : GB.TI.CROSSLAND_2000.2230.Working19.wb.JPG

AGCO : Sunflower 4511

Clientèle cible : tous les producteurs qui doivent travailler avec des résidus

Force de moteur requis : de 175 à 680 forces (de 25 à 40 forces/dent)

Des disques à l’avant, des disques à l’arrière et des dents de chisel de 6 à 10 po pour compléter le travail, voilà ce que nous offre AGCO avec la Sunflower 4511.

Cette machine est d’une très grande polyvalence pour un producteur, car elle peut être utilisée avec ou sans les disques, pour un travail pouvant aller jusqu’à 14 po de profondeur, avec des dents espacées de 15 po. Les producteurs peuvent également retirer les dents pour travailler exclusivement avec les disques concaves de 22 po montés sur le système de sécurité C-Flex, qui procure une meilleure protection contre les roches. Cet outil permet aussi de travailler avec différents types de pointes dans des conditions où les résidus sont très abondants, comme c’est le cas avec le maïs-grain à une profondeur variant de 5 à 12 po. De plus, l’opérateur peut contrôler indépendamment les deux sections de disques sans quitter son siège, grâce à un système hydraulique qui permet de faire des ajustements précis pour obtenir les résultats escomptés.

2015-11-092


Väderstad : TopDown  

Clientèle cible : producteurs de grandes cultures

Force de moteur requis : de 200 à 675 HP

La combinaison disques et dents permet au cultivateur polyvalent TopDown, offert en largeur de 3 à 9 m, de travailler dans n’importe quelles conditions. Étant donné que chaque section de la machine (disques, dents, disques niveleurs et rouleau) est ajustable, le TopDown peut accomplir n’importe quel travail dans n’importe quel sol, autant en profondeur à l’automne qu’en surface au printemps. Les disques aident à gérer les engrais verts ou les résidus en surface, alors que le travail du sol est effectué principalement avec les dents. Son châssis robuste lui confère également une longue durée de vie utile et son système de déclenchement avec pression hydraulique ajustable, qui peut soutenir une pression allant jusqu’à 700 kg par dent, permet de travailler de façon optimale dans n’importe quelles conditions. Il est également possible d’équiper le TopDown d’un BioDrill, un semoir à petites graines qui permet de travailler le sol et de semer une culture de couverture en un seul passage. Une large sélection de pointes, d’ailettes, de versoirs et de rouleaux peuvent aussi être utilisés sur le TopDown. 

VV13756_32330