Une double incertitude plane sur le marché du bois d’œuvre en ce qui concerne la hauteur des droits antidumping prévus pour le 23 juin et le niveau final des droits compensateurs. Crédit photo : Martin Ménard/Archives TCN

Oui, les volumes livrés aux scieries québécoises sont plus élevés que jamais. Celles-ci profitent ainsi d’une période de prix les plus élevés depuis 2004, mais s’inquiètent du marché incertain provoqué par le conflit du bois d’œuvre.

« La production est à son maximum. Nos usines fonctionnent au maximum de leur capacité », indique Michel Vincent, économiste en chef du...
Lire plus