Crédit photo: Pierre-Yvon Bégin / Archives TCN

L’innovation est l’une des forces du domaine acéricole québécois et le chemin parcouru depuis l’époque de la récolte à l’aide de seaux est considérable.

Les possibilités d’avancées sont immenses, notamment avec la géomatique, une science encore peu connue des acériculteurs et au potentiel énorme, qui permet l’analyse de données numériques décrivant le territoire et ses...
Lire plus