Nouvelle insolite : 100 poules pondeuses à donner

La Ville belge de Mouscron innove dans sa politique de gestion des déchets.

02 mars 2010
par Stéphanie Bujold - Environnement


C’est à l’aide de poules pondeuses que la Ville de Mouscron espère réduire les déchets ménagers et faire un geste pour l’environnement. Les volatiles peuvent être nourris de déchets domestiques tels que les restants de table et ainsi réduire la quantité de poubelles transportées dans les dépotoirs. Les poules ne coûtent donc pas cher à entretenir et fournissent des œufs frais chaque jour.

La Ville a donc fait l’acquisition de 100 poules qu’elle distribue aux citoyens par paire afin que celles-ci ne s’ennuient pas. Chaque foyer est appelé à communiquer avec la municipalité par courriel pour obtenir son dû. Notons que les citoyens ne doivent pas posséder de gallinacés et détenir un terrain pour accueillir les poules. La Ville exige en retour de ne pas consommer les poulets avant deux ans, de ne pas céder l’animal à des tiers et d’autoriser la visite d’inspecteur pour des contrôles routiniers. On s’assure ainsi que les bêtes sont bien traitées.

C’est la troisième expérience de ce genre pour la Ville. Pour ceux demeurant en appartement ou ne détenant aucun endroit pour accueillir les poules, la Ville de Mouscron travaille actuellement sur un autre projet qui permettrait aux citoyens de composter leurs déchets à l’aide de vers de terre voraces. Ce type de compostage se nomme lombricompostage.

Nos publications

Déjà abonné? Accédez au journal électronique