Pourquoi j’ai choisi l’exposition, ou plutôt pourquoi l’exposition est venue m’accrocher?

Ce n’est surtout pas parce que j’ai réussi du premier coup dans les compétitions qu’elles sont venues m’intéresser, parce qu’à mon premier show qui était à Fredericton, N.-B., eh bien j’avais fini dernière.

Par contre, j’ai vu mes parents et l’émotion dans leurs yeux. Mon père avait fait beaucoup d’expositions, plus jeune, mais avait arrêté quand je suis née et quand il avait fait l’acquisition de la ferme familiale. Voir mes parents aussi passionnés, heureux de nous faire découvrir cette activité et de juste vivre le moment présent. L’exposition est une grande famille de gens passionnés qui t’aideront et te feront sourire à chaque expo. Les shows peuvent être parfois mal vus par certains agriculteurs, une dépense d’argent inutile peut-être, mais ils ont plusieurs côtés positifs aussi. Rencontrer des contacts importants, voir et discuter de votre passion pour améliorer ta génétique, au bout du compte, voir si ton travail acharné sera récompensé dans l’arène de jugement et rencontrer des amis inoubliables. 

Pour moi, l’exposition m’a changé. J’ai non seulement développé une passion, mais aussi des amitiés incroyables. J’ai connu les 4-H et j’en fais maintenant partie. J’ai dû travailler, mettre beaucoup de temps et surtout apprendre à perdre. Cela m’a permis de forger des valeurs et de me surpasser dans ce que j’aime vraiment. J’ai même pu réaliser mes grands rêves et en apprendre plus sur l’agriculture. J’ai vu notre famille se resserrer, et nos plus beaux souvenirs sont dans l’arène avec nos vaches. Je me considère chanceuse d’avoir le privilège de vivre ces moments magiques. Les shows, c’est pas juste les résultats, ce sont les émotions, les souvenirs, les amitiés et les soirées à se raconter les histoires qui nous ont marqués. 

NDLR – Afin de préserver l’authenticité du style des blogueuses et à la demande de celles-ci, les textes diffusés sur le blogue Agrimom.ca sont publiés ici dans leur version originale.