Il aura fallu une douzaine d’heures à 50 pompiers pour terminer l’extinction du brasier. Crédit photo : Christian Larouche, vétérinaire

Il aura fallu une douzaine d’heures à 50 pompiers pour terminer l’extinction du brasier. Crédit photo : Christian Larouche, vétérinaire

Violent incendie à la Ferme Janibert

Un incendie a décimé un troupeau de 160 vaches laitières le dimanche 18 décembre vers 2 h 20, au 683, rang Casimir, à Ange-Gardien, en Montérégie.

« Les propriétaires ont vu de la lumière à travers les fenêtres de la maison en pleine nuit. Le feu était pris sur le toit de l’étable. Dix ou quinze minutes après notre arrivée, c’était l’embrasement généralisé », raconte Philippe Chartrand, directeur du Service de sécurité incendie à Ange-Gardien.

Les pompiers des municipalités environnantes ont été mis à contribution. Il a fallu une douzaine d’heures à 50 pompiers pour éteindre complètement le brasier. Le docteur Christian Larouche, de la Clinique vétérinaire de Granby, a été appelé en pleine nuit. Il a dû soulager les souffrances de deux vaches qui avaient respiré beaucoup de fumée. Quelques taures, qui se trouvaient à l’extérieur de l’étable, ont pu être épargnées. Les propriétaires de la Ferme Janibert, Maryse Forgues et Yves ainsi que Maxime Robert, essuient des pertes de plus de 1 M$. Selon Philippe Chartrand, ils devraient reconstruire. La cause du sinistre n’a pu être établie.