Les Québécois en lice pour la grande finale canadienne du concours Jeunes agriculteurs d'élite. De gauche à droite : la ferme Amico, la ferme Aux Petits Oignons et la ferme Le Petit Mas.

Les Québécois en lice pour la grande finale canadienne du concours Jeunes agriculteurs d'élite. De gauche à droite : la ferme Amico, la ferme Aux Petits Oignons et la ferme Le Petit Mas.

La crème des agriculteurs de la relève!

La récolte 2017 du concours Jeunes agriculteurs d’élite est maintenant connue. Qui représentera le Québec à la grande finale canadienne? Les paris sont ouverts!

Ferme Amico

L’entreprise spécialisée dans la production d’œufs est la propriété de Jacques Cloutier. Le jeune homme possède une technique en gestion d’entreprise agricole ainsi qu’un baccalauréat en agroéconomie à l’Université Laval. Son épouse, Julie Bourdeau, est travailleuse sociale. Jacques a travaillé comme directeur dans le réseau coopératif avant de revenir à la ferme, en 2012. Jacques y a rapidement acquis la majorité des responsabilités de l’entreprise, puisque son père Ghislain s’avère très occupé par son poste de premier vice-président de La Coop fédérée. Le père et le fils se complètent bien. « Je suis très fier d’avoir une belle relation de travail avec mon père », souligne d’ailleurs Jacques. Depuis son arrivée dans l’entreprise, la relève a procédé à plusieurs améliorations. Trois nouveaux bâtiments ont ainsi permis de doubler la production (de 27 700 à 54 600 pondeuses), en plus d’ajouter une capacité d’élevage de 28 000 poulettes de remplacement. Jacques aime sortir de la routine quotidienne de la ferme pour réfléchir et élaborer des projets. Sa conjointe et lui sont les heureux parents de Louis, trois ans et demi, et Benjamin, un an.

Ferme Aux petits oignons

François Handfield et Véronique Bouchard ont fondé la ferme maraîchère biologique Aux petits oignons à Mont-Tremblant en 2008. François détient un baccalauréat en génie des bioressources et en musique, tandis que Véronique a complété une formation en agronomie ainsi qu’une maîtrise en environnement. Les deux amoureux ne proviennent pas du milieu agricole. Leur aventure en production maraîchère a débuté sur une terre en location avant l’acquisition d’un lot de quatre hectares. La Ferme Aux petits oignons y cultive une soixantaine de légumes. Le couple accorde un souci particulier à la qualité de vie de ses employés, comme en témoigne la fidélité de ceux-ci. La protection du sol, de l’eau et de l’énergie sont également primordiales pour les deux agriculteurs. Véronique et François ont développé une formule innovatrice pour leur mise en marché avec la distribution de paniers bio, les commandes par Internet, une page Facebook très active et une présence dynamique au marché public. François se dit bien satisfait d’avoir réussi à développer une entreprise rentable dans un secteur en émergence. Le couple a deux enfants, Éméric, dix ans, et Philomène, huit ans.

Ferme Le Petit Mas

Marie-Pierre Dubeau et Sébastien Grandmont, deux urbains, ont fait le grand saut en agriculture en 2013. « Nous avons un parcours particulier. Nous sommes deux universitaires, mais sans aucune formation agricole, qui se sont lancés en agriculture », raconte Marie-Pierre. Cette dernière détient un doctorat en microbiologie, alors que Sébastien possède une maîtrise en immunologie. Il y a quatre ans, ils se sont portés acquéreurs de la Ferme Le Petit Mas, une pionnière de la culture d’ail biologique du Québec et de la lactotransformation des fleurs d’ail. Sous leur gouverne, l’entreprise est passée de 4 à 28 acres en culture biologique. Marie-Pierre s’avoue particulièrement fière de la gestion de cette expansion et du déménagement de l’entreprise vers le site de Martinville. Les 20 tonnes de fleurs d’ail transformées annuellement sont maintenant offertes dans plus de 500 points de vente partout au Québec en plus d’être vendues dans le réseau des hôtels, des restaurants et des institutions. Le couple a deux filles : Annie, deux ans, et Élise, quatre ans.

L’entreprise gagnante sera dévoilée le 30 août prochain à l’occasion de la soirée gala qui se tiendra en marge d’Expo-Champs au Centrexpo Cogeco de Drummondville.