Marcel Groleau est réélu pour un 4e mandat à la présidence de l’UPA. Crédit photo : Archives TCN

Marcel Groleau est réélu pour un 4e mandat à la présidence de l’UPA. Crédit photo : Archives TCN

Marcel Groleau réélu à la présidence de l’UPA

Sans surprise, Marcel Groleau a été réélu sans opposition pour un 4e mandat à la tête de l’Union des producteurs agricoles.

Âgé de 58 ans, Marcel Groleau occupe ce poste depuis décembre 2011. Producteur laitier à Thetford Mines dans la région de l’amiante, il avait précédemment été président de la Fédération des producteurs de lait du Québec de 2004 à 2011. Il avait fait connaître son intention de demeurer en poste depuis un certain temps déjà.  

« Les 29 000 entreprises agricoles québécoises ont le dynamisme, l’expertise et l’ingéniosité pour être compétitives sur tous les marchés, ici et ailleurs dans le monde », a-t-il déclaré par voie de communiqué de presse.  

« Défendre et promouvoir leurs intérêts au sein d’une grande organisation comme l’UPA est un véritable privilège », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, du sang neuf accédera à la direction de l’UPA à la suite du départ du premier vice-président, Pierre Lemieux. En poste depuis décembre 2007 après un 6e mandat, cet ex-président de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec mettra un terme à une carrière syndicale active de plus d’un quart de siècle.

Martin Caron a été confirmé sans opposition au poste de premier vice-président.  Crédit: Archives TCN

Martin Caron a été confirmé sans opposition au poste de premier vice-président. Crédit: Archives TCN

Second vice-président de l’UPA depuis décembre 2013, Martin Caron a été confirmé sans opposition au poste de premier vice-président. Producteur laitier et céréalier de Louiseville, il a été président de la Fédération de l’UPA de la Mauricie de 2006 à 2013.

Paul Doyon, accède à l’exécutif de l’UPA, élu par acclamation à la deuxième vice-présidence. Crédit photo: Archives TCN

Paul Doyon, accède à l’exécutif de l’UPA, élu par acclamation à la deuxième vice-présidence. Crédit photo: Archives TCN

Enfin, le président de l’UPA de Chaudière-Appalaches depuis 2013, Paul Doyon a été élu par acclamation à la deuxième vice-présidence. Reconnu pour son franc-parler, le producteur laitier et acéricole de Saint-Joseph-des-Érables a aussi été président de la Fédération de l’UPA de la Beauce de 2011 à 2013.