Gestion de l’offre : tous les médias présents en Gaspésie

Les producteurs de la Gaspésie ont eu droit à une excellente couverture médiatique locale pour leur conférence de presse sur le maintien de la gestion de l’offre. La chaîne TVA, les radios locales et les journaux régionaux s’étaient déplacés, hier, à New Richmond, pour comprendre la situation et diffuser la conférence de presse.

« Nous avons remis un document aux médias, mais aussi aux élus afin de leur expliquer l’impact sur les fermes de la région si on concédait un autre 5 à 10 %. Je crois que le message a passé », note Marc Tétreault, directeur régional de la Fédération de l’UPA de la Gaspésie-Les Îles. Ce dernier explique qu’une brèche supplémentaire de 10 % dans la gestion de l’offre pourrait faire disparaître deux entreprises (la Gaspésie-Les Îles compte 19 fermes laitières), ce qui pourrait influencer à la hausse le prix des intrants et des services, déjà plus élevé qu’ailleurs en Gaspésie, selon lui. « Ce n’est pas de la frime; les producteurs sont vraiment inquiets », affirme le directeur.