Le marché de la potasse pourrait bientôt être modifié par la fusion de deux importants fournisseurs. Crédit photo : Archives/TCN

Le marché de la potasse pourrait bientôt être modifié par la fusion de deux importants fournisseurs. Crédit photo : Archives/TCN

Fusion PotashCorp et Agrium en vue

Il risque fort d’y avoir un fournisseur d’engrais de moins sur le marché si les discussions de fusion entre PotashCorp et Agrium aboutissent.

Ces deux entreprises très importantes du secteur des fertilisants, basées en Alberta et en Saskatchewan, ont confirmé les pourparlers en vue d’une fusion. Agrium, et surtout PotashCorp, sont d’importants fournisseurs de potasse et il y a relativement peu de joueurs dans le monde dans ce marché. PotashCorp est déjà le plus important producteur de potasse au monde. Agrium produit de l’azote, de la potasse et du phosphate pour un total de 9 millions de tonnes. Il n’est pas clair en ce moment si le Bureau de la concurrence du Canada interviendrait dans cette fusion de deux entreprises canadiennes.

Les risques de hausse importante du prix de la potasse demeurent quand même limités à court terme, puisque deux autres fournisseurs de Biélorussie et de Russie sont devenus des rivaux en 2013 après des années de contrôle de l’offre pour la commercialisation de la potasse (Uralkali) entre les deux pays.

En plus, la demande mondiale n’est pas à son meilleur en ce moment avec des prix en baisse dans le secteur des grains et des années difficiles pour les agriculteurs américains. Les commandes de potasse seront donc modestes en comparaison d’autres années.