Crédit Photo : Martin Ménard/TCN

BÉCANCOUR — Une plantation d’arbres baigne dans l’eau depuis un moment à Bécancour. L’ingénieur forestier Patrick Lupien mentionne que certaines espèces comme le chêne rouge et le noyer noir sont intolérantes à une immersion prolongée de leurs racines.

« Si la saturation en eau persiste jusqu’au début juin, la santé des arbres sera hypothéquée. Advenant un deuxième stress...
Lire plus