Plusieurs organisations de producteurs agricoles s’opposent à la vente de luzerne GM au Canada. Crédit photo : Archives/TCN

Plusieurs organisations de producteurs agricoles s’opposent à la vente de luzerne GM au Canada. Crédit photo : Archives/TCN

La luzerne GM entre au Québec

L’arrivée de la luzerne génétiquement modifiée (GM) dans les champs du Québec fait actuellement couler beaucoup d’encre. De nombreux intervenants s’y opposent, mais le combat semble pratiquement perdu d’avance.

C’est du moins ce que laisse présager la compagnie Forage Genetics International, qui annonce la vente de ses semences de luzerne GM au Québec et en Ontario dès cette année. Ce sera une première au Canada. En entrevue à la Terre, Mike Peterson, de Forage Genetics International, mentionne que la quantité de semences disponibles sera limitée à la culture d’environ 2 000 hectares. Il n’a pas voulu révéler le nom du distributeur de son produit en sol québécois, une information protégée pour l’instant par une clause de confidentialité.

La réaction du milieu est vive. Un regroupement d’organisations agricoles canadiennes faisait front commun hier pour demander au ministre fédéral de l’Agriculture de court-circuiter le processus de vente des semences de luzerne GM, et l’Union des producteurs agricoles fait partie du lot. « Il est impératif que nos gouvernements agissent afin d’éviter une contamination irréversible », a déclaré son président Marcel Groleau, lui qui cultive de la luzerne dans sa propre ferme. 

Une super luzerne

Cette luzerne GM nommée HarvXtra comporte le caractère Roundup Ready. « L’établissement d’une luzernière Roundup Ready est plus rapide, car le producteur peut désherber ses champs facilement avec un herbicide non sélectif », assure M. Peterson. Mais Forage Genetics International mise sur un autre caractère pour percer le marché : une teneur réduite en lignine. Il en résulte une fibre qui, selon la compagnie, serait 15 % plus digestible pour l’animal. Mike Peterson affirme que la luzerne GM est un véritable success-story aux États-Unis.