Simon Mercier, directeur général des lieux d’enfouissement de WM au Québec, Luc Ménard, chef de l’exploitation chez Desjardins Capital, Jacques Demers et Réjean Demers, respectivement directeur général et directeur des opérations des Productions horticoles Demers, Murielle Joncas, directrice générale par interim de Capital Financière agricole, et Normand Chouinard, premier vice-président, Investissements, Fonds de solidarité FTQ. Crédit photo : Les Productions Horticoles Demers

Simon Mercier, directeur général des lieux d’enfouissement de WM au Québec, Luc Ménard, chef de l’exploitation chez Desjardins Capital, Jacques Demers et Réjean Demers, respectivement directeur général et directeur des opérations des Productions horticoles Demers, Murielle Joncas, directrice générale par interim de Capital Financière agricole, et Normand Chouinard, premier vice-président, Investissements, Fonds de solidarité FTQ. Crédit photo : Les Productions Horticoles Demers

Demers poursuit sa croissance

Les Productions horticoles Demers ont inauguré à Drummondville le 9 novembre ce qu’elles estiment être la plus grande serre de tomates du Québec.

Jusqu’à 6 000 tonnes de tomates pourront y être cultivées chaque année. Cet agrandissement, réalisé au coût de 25 M$, fait tripler la superficie des installations de Demers dans le Centre-du-Québec. Les 10 hectares de serre se démarquent par leur faible empreinte écologique grâce à un partenariat avec la centrale électrique Waste Management (WM). La serre est chauffée par la chaleur des moteurs de la centrale, qui elle-même est alimentée par des biogaz. Une réduction annuelle de 26 000 tonnes de gaz à effet de serre devrait en découler.