© Archives/TCN

© Archives/TCN

La qualité en transformation des aliments

C’est un plaisir de constater que plusieurs producteurs relèvent maintenant très bien le défi de devenir des transformateurs.

Qu’il s’agisse de la transformation de fruits, de légumes, de viandes, de céréales ou de lait, plusieurs « ennemis » viennent nuire à la qualité et à l’innocuité des produits. Cela peut avoir un impact direct sur la réputation de l’entreprise, la satisfaction de la clientèle et les ventes.

Sachez qu’il est possible de préserver ce qu’il y a de plus cher à nos yeux et à notre palais en mettant en place des moyens de prévention simples et peu coûteux. Un geste paraissant aussi banal que celui du lavage des mains des employés peut diminuer grandement le risque de contamination des aliments. La formation du personnel pour faire appliquer de bonnes pratiques de fabrication est l’une des clés du succès pour assurer la qualité de vos produits. D’autres moyens pour limiter les dangers pour la salubrité des aliments sont indiqués de manière non exhaustive ci-dessous :

  • Éliminer les vecteurs de contamination dans l’établissement;
  • Vérifier la qualité et la charge microbienne de tous les intrants;
  • Gérer les températures de la fabrication à l’expédition;
  • Faire un entretien préventif des équipements et du bâtiment;
  • Étalonner les outils de mesures;
  • Distinguer des zones de transformation en fonction des risques qui y sont liés et établir une circulation des produits et du personnel;
  • Utiliser des techniques de lavage et d’assainissement efficaces et des produits adéquats aux opérations;
  • Mettre en place un programme de lutte contre la vermine;
  • Développer une méthode de traçabilité des produits;
  • Faire une gestion des allergènes et des additifs alimentaires et revoir l’étiquetage;
  • Déterminer une fréquence d’analyses microbiologiques et physicochimiques.

Tous ces points peuvent être regroupés à l’intérieur d’un même système de la qualité, qui, avouons-le, s’il est bien géré, est un investissement très payant!

Un conseiller de votre réseau Agriconseils peut réaliser l’étude préliminaire de votre projet. Pour ce faire, téléphonez sans frais au 1 866 680-1858.

 

Gabrielle Duval, coordonnatrice en produits et procédés
Conseil de développement bioalimentaire Lanaudière