Le président de l’Association des dépanneurs chinois du Québec (ADDCDQ) écarte maintenant la possibilité de cesser de vendre du lait. Crédit photo: Audrey Desrochers
Surprise par l’ampleur médiatique de la menace qui plane sur les ventes de lait dans ses établissements, l’Association des dépanneurs chinois du Québec écarte maintenant la possibilité de cesser de vendre du lait. Dans une nouvelle entrevue accordée à la Terre, le président de l’Association, Shoaqiang Huang, précise aujourd’hui que « les gens ont besoin de lait chaque jour et...
Lire plus