Crédit photo : Martin Ménard / TCN

Deux transactions effectuées à huit mois d’intervalle dans la même municipalité montrent que Pangea a payé 59 % plus cher pour des terres jugées équivalentes par l’Union des producteurs agricoles (UPA).

La Terre avait déjà fait état de l’achat par Pangea de terres à Saint-Germain-de-Kamouraska. L’agriculteur de la relève Jean-Luc Laplante disait s’être fait damer le pion par...
Lire plus